Découvrir Mademoiselle Culotte : la première marque française 🇫️🇷️ à avoir rendu la culotte menstruelle accessible à toutes les femmes.
J'ai des règles longues jusqu'à 10 jours : est-ce normal ?

J'ai des règles longues jusqu'à 10 jours : est-ce normal ?

La période des menstruations n’est jamais une partie de plaisir pour les femmes. Alors quand elle s’éternise, ça devient un véritable fléau. Or, certaines femmes ont justement des règles longues jusqu’à 10 jours. Est-ce normal ? Comment expliquer cette durée de règles particulièrement longue ? Et comment y remédier ? Mademoiselle Culotte répond à toutes vos questions. 


C’est quoi des règles longues ? 


Même s’il n’y a pas de règles strictes quant à la durée des menstruations, il y a tout de même certaines normes. Et lorsque vous les dépassez, vos règles sont considérées comme longues (ou courtes). 

Alors c’est quoi une durée de règles “normale” ? Par principe, les menstruations durent 3 à 7 jours avec une perte sanguine équivalente à 60 mL en moyenne. Lorsque vos écoulements continuent après 8 jours, vos règles sont considérées comme longues. Ce n’est pas forcément inquiétant, et ça peut même être normal si vous avez toujours connu cette durée de menstruation. Mais si vous avez des règles longues qui durent jusqu’à 10 jours ou plus, il est temps d’en parler à un professionnel de santé (votre gynécologue ou votre médecin traitant). Et ce, même si aucun autre symptôme ne se manifeste. La cause du problème peut être tout à fait bénigne (comme une nouvelle contraception) ou cacher une pathologie un peu plus sérieuse. Il est donc primordial de se renseigner le plus tôt possible pour prendre les mesures adéquates. 

Quelle que soit la cause de ces règles longues, vous aurez besoin d’une protection hygiénique efficace afin de contenir le flux menstruel. Et si ça dure 10 jours ou plus, mieux vaut choisir une protection ultra confortable. C’est justement le cas de la culotte menstruelle qui vous fera presque oublier que vous avez vos règles. 

Bon à savoir : si vos règles sont plus longues ou plus abondantes qu’à leur habitude, on parle de ménorragie ou d’hyperménorrhée pour caractériser ces menstruations “anormales”.


Comment expliquer les règles longues jusqu’à 10 jours ? 


Des règles longues jusqu’à 10 jours peuvent être dues à une multitude de facteurs. Découvrons les principaux.

La puberté ou la pré-ménopause


Des menstruations qui perdurent sont souvent liées à des bouleversements hormonaux. Or, en période de puberté ou de pré-ménopause, les taux d'hormones jouent les montagnes russes. Ce qui entraîne de gros déséquilibres hormonaux pouvant impacter la durée du cycle menstruel, des règles, le volume des écoulements sanguins et la régularité des menstrues. 

Concernant les règles longues jusqu’à 10 jours, cela peut être lié à une absence d’ovulation (ce qui arrive fréquemment en période de pré-ménopause). Dans ce cas, l’endomètre va continuer à se développer plus que d’habitude. Et lorsque le temps de l’évacuation viendra, les menstruations seront à la fois plus longues et plus abondantes. 

Bon à savoir : la période du retour de couches peut aussi provoquer des dérèglements hormonaux importants. Et donc des menstruations plus longues. 

 

L'utilisation du stérilet en cuivre


Au-delà des fluctuations hormonales, l’utilisation de certaines contraceptions peut favoriser l’apparition de règles longues jusqu’à 10 jours. En particulier, la pose d’un stérilet en cuivre. Ce dispositif intra-utérin (DIU) a la particularité de provoquer une inflammation de l’endomètre afin de bloquer la fécondation. Mais si ce DIU réduit le risque de grossesse, il est aussi responsable des menstruations plus abondantes, plus longues et plus douloureuses. 

La pose de ce dispositif intra-utérin peut aussi causer du spotting. C’est-à-dire des saignements en dehors des règles. 

stérilet en cuivre

 

La prise de médicaments


Certains médicaments peuvent également impacter la durée des règles. Notamment l’aspirine, les antidépresseurs ou les anticoagulants. Ces médicaments rendent le sang beaucoup plus fluide, ce qui peut provoquer des règles longues jusqu’à 10 jours.  


Une pathologie 


Outre ces différentes causes bénignes, des règles longues jusqu’à 10 jours peuvent aussi être dues à une pathologie plus ou moins sérieuse, telle que : 

  • Des lésions bénignes au niveau de la muqueuse utérine ; 
  • L’adénomyose (c’est la cousine de l’endométriose où l’endomètre se développe dans la cavité utérine) ; 
  • Un kyste aux ovaires ; 
  • Des tumeurs non cancéreuses (comme un fibrome ou un polype utérin) ; 
  • Des infections sexuellement transmissibles (comme les chlamydioses) ; 
  • Une grossesse extra-utérine ou une fausse couche ; 
  • Un cancer de l’utérus ; 
  • Des troubles sanguins (comme la maladie de Willebrand ou la leucémie). 

La gravité des pathologies étant très variable, il est primordial de consulter un médecin traitant ou un gynécologue pour comprendre la cause des règles longues de plus de 10 jours. 

 

Est-ce grave d’avoir des menstruations trop longues ?


Que ce soit en période de puberté, ménopause ou retour de couche, après la pose d’un DIU ou la prise de certains médicaments fluidifiant le sang, les règles longues jusqu’à 10 jours peuvent être parfaitement normales. 

Mais en dehors de ces hypothèses, il est primordial de contacter un médecin rapidement. Celui-ci réalisera alors des examens gynécologiques complets  (échographie, frottis, bilan hormonal) pour identifier la cause. 

Par ailleurs, les règles trop longues peuvent aussi causer de l’anémie du fait de pertes de sang trop importantes. À cause d’une carence en fer, vous êtes plus susceptible de subir une  fatigue chronique, des étourdissements ou des maux de tête.

 

Comment retrouver une durée de règles “normale” ?


Même en portant une culotte menstruelle, avoir des règles longues jusqu’à 10 jours peut affecter votre moral. Alors pour retrouver une durée de règles normales, il existe plusieurs astuces : 

  • Changer de méthode de contraception ; 
  • Soigner son alimentation
  • Faire l’amour pendant les règles ; 
  • Utiliser la phytothérapie ; 
  • Pratiquer une activité sportive ; 
  • Arrêter les médicaments responsables de ces menstrues à rallonge ; 
  • etc. 

Et si vous souhaitez d’autres astuces pour raccourcir la durée des règles, c’est par ici. 



Retour au blog