Découvrir Mademoiselle Culotte : la première marque française 🇫️🇷️ à avoir rendu la culotte menstruelle accessible à toutes les femmes.
femme pensive

Tout savoir sur le stérilet sans hormone

Pour éviter de penser à leur méthode de contraception au quotidien, de plus en plus de femmes se tournent vers le dispositif intra utérin. Dès qu’il est inséré dans le vagin, ce petit appareil en forme de T limite le risque de grossesse pendant plusieurs années. Mais parmi les DIU, il y a deux écoles : avec ou sans hormones. Dans cet article, on vous présente uniquement le stérilet sans hormones. De quoi s’agit-il ? Comment le poser ? Quel impact sur vos menstruations ? Quels sont les avantages ? Et quelle différence avec le stérilet hormonal ? On vous dit tout. 


Stérilet sans hormone, c’est quoi ? 


Le stérilet sans hormone est un dispositif intra-utérin en cuivre. Contrairement aux DIU hormonaux, c’est la présence du cuivre qui limite le risque de fécondation. En effet, il neutralise les spermatozoïdes (à la fois en termes d'espérance de vie et de capacité de déplacement) et fixe l’ovule pour empêcher la nidation. 

Présenté avec une forme de T, le stérilet en cuivre s’insère directement dans le vagin pour empêcher tout risque de grossesse. Une fois qu’il est en place, il n’y a plus besoin de se préoccuper de sa contraception, puisque ce DIU a une durée de vie de 4 à 10 ans. Cela dit, pour s’assurer de son bon fonctionnement (et de votre santé intime de manière globale), des consultations gynécologiques sont recommandées tous les 3 ans. 


Comment se déroule la pose du stérilet sans hormone ? 


Avant de poser le stérilet en cuivre, le professionnel de santé (gynécologue, médecin ou sage-femme), vous propose une première consultation. L’objectif est alors de vérifier l’absence d’éventuelles contre-indications et de mesurer le volume et la forme de l’utérus. Cela permettra ainsi de sélectionner le DIU le plus adapté. 

Ce n’est que lors d’une seconde consultation que le stérilet sans hormone est posé. Bien souvent, la date coïncide avec la fin de vos menstruations, puisqu’en période de règles, le col de l'utérus est déjà ouvert pour faciliter l’introduction du dispositif intra utérin. 

 

Quelles sont les contre-indications ? 

 

Si le stérilet en cuivre s’adresse à toutes les femmes (que vous ayez déjà accouché ou non), il est contre-indiqué dans certaines situations. À savoir : 

  • une grossesse ;
  • une malformation utérine ; 
  • un fibrome utérin ; 
  • une intolérance au cuivre ; 
  • une infection génitale ; 
  • une endométriose

De manière générale, si vous souffrez de règles douloureuses ou très douloureuses, le stérilet sans hormone n’est pas forcément la meilleure méthode de contraception. Et pour cause, il impacte vos menstruations de diverses manières. 

 

douleurs règles

 

Quel est l’impact du stérilet sans hormone sur le cycle menstruel ?


Afin de comprendre l’impact du stérilet en cuivre sur les menstruations, il convient de comprendre son fonctionnement. Pour limiter le risque de grossesse, le DIU provoque une réaction inflammatoire dans l’utérus. Ce qui va modifier la paroi de l’endomètre pour fixer l’ovule et empêcher la nidation. 

Mais cette inflammation a plusieurs conséquences sur vos règles, puisque cela cause des contractions utérines plus intenses. Ce faisant, vos menstrues deviennent plus abondantes, plus longues, et plus douloureuses. Heureusement, cette situation n’a pas vocation à perdurer. Seulement les premiers mois, le temps que votre organisme s’habitue à cette réaction inflammatoire chronique. Progressivement, vous retrouverez un cycle habituel. 

Cela dit, si les douleurs de règles s’accompagnent de fièvre ou de sécrétions anormales, consultez votre gynécologue sans attendre. Il se peut que le DIU soit inadapté (ou que vous souffriez d’une pathologie liée à votre organe intime). 

Bon à savoir : quelle que soit l’abondance de votre flux, la culotte menstruelle vous aidera à mieux vivre vos règles avec la présence de ce stérilet sans hormone. 


Pourquoi opter pour le stérilet au cuivre ? 

 

Le stérilet sans hormones présente de nombreux avantages pour celles qui ne souhaitent pas encore d’enfants. 

  • Une durée de vie optimale : c’est la méthode de contraception présentant la plus longue durée de vie. En effet, vous pouvez le garder 4 à 10 ans, sans penser au risque de tomber enceinte (contre 3 ans pour les implants, tous les jours pour la pilule contraceptive, 3 à 4 semaines pour les anneaux et les patchs). Vous gagnez ainsi une véritable tranquillité d’esprit.
  • Une méthode de contraception non-définitive : si vous souhaitez tomber enceinte avant la fin de la durée de vie du stérilet, vous avez toujours la possibilité de le retirer. C’est donc une méthode contraceptive long terme qui n’affecte pas votre fertilité. Sachez toutefois que les chances de grossesse se manifestent surtout 3 à 6 mois après le retrait du DIU. 
  • Une efficacité redoutable : avec un taux d’efficacité de 99 %, le stérilet sans hormone limite fortement le risque de grossesse. Mais son efficacité dépend surtout de sa teneur en cuivre (du fait de son action neutralisante sur les spermatozoïdes). Cela dit, la plupart des DIU ont une teneur en cuivre comprise entre 375 à 380 mm². Autrement dit, des performances similaires. 
  • Une absence d’impact sur vos hormones : le stérilet en cuivre n’affecte pas la production d’oestrogènes ou de progestérone. Vous risquez donc moins de subir les bouleversements hormonaux, tels que la baisse de libido, la prise de poids, les migraines, la perte d'énergie, les troubles de l’humeur, etc. Même si elles existent toujours du fait de votre cycle menstruel, ces perturbations hormonales seront moins intenses. 

Stérilet avec ou sans hormones, quelles différences ? 


Vous l’aurez compris, ce dispositif intra-utérin fonctionne grâce à l’action du cuivre sur les spermatozoïdes et l’ovule. À l’inverse, les DIU hormonaux vont affecter votre taux d’oestrogène et de progestérone. Dans les deux cas, l’efficacité et la durée de vie sont similaires. Mais ce sont les effets qui varient. Si vous avez tendance à souffrir de règles abondantes et douloureuses, optez pour le stérilet hormonal, car il réduit plutôt la douleur, la durée et l’abondance des règles. À l’inverse, si vous êtes sensibles aux fluctuations hormonales, privilégiez le stérilet en cuivre.

Pour vous aider à choisir entre ces deux dispositifs (avec ou sans hormones), n’hésitez pas à lire cet article. 

Retour au blog