Découvrir Mademoiselle Culotte : la première marque française 🇫️🇷️ à avoir rendu la culotte menstruelle accessible à toutes les femmes.
calendrier des règles

Comment calculer ses règles ?

Tous les mois, les règles apparaissent. Mais pouvez-vous anticiper leur date ? S’il n’est pas possible de prévoir exactement le jour et l’heure des prochaines menstrues, vous pouvez estimer la date des règles suivantes. Alors comment calculer ses règles ? Et pourquoi ? Découvrez les réponses dans cet article. 


Comment calculer ses règles ?


Pour calculer la date des prochaines règles, vous devez d’abord comprendre votre cycle menstruel. 


Comprendre les deux phases du cycle menstruel 


Le cycle menstruel est composé de deux phases : 

  • La phase folliculaire : Il commence le premier jour des règles et se termine par l’ovulation. Pendant cette phase, l’ovaire se prépare à expulser un ovule fécondable par l’intermédiaire d’un follicule (une sorte de petit sac). Pour cela, les oestrogènes sont produits en masse, ce qui provoque un épaississement de la muqueuse utérine (ou endomètre). 
  • La phase lutéale : le follicule ayant libéré l’ovule se dégénère et sécrète de la progestérone. Ces hormones ont pour objectifs de préparer la nidation. Mais si l’ovule n’est pas fécondé, le taux de progestérone chute et les règles réapparaissent. Le cycle recommence. 

Chacune de ces phases dure généralement entre 10 à 18 jours. La durée du cycle menstruel est donc de 28 jours en moyenne. Mais toutes les femmes sont différentes. Il est possible que vous ayez un cycle de 25 ou 35 jours. Cela dit, en deçà de 24 jours ou au-dessus de 38 jours, vos règles sont considérées comme irrégulières. N’hésitez pas à consulter un médecin ou un gynécologue pour en comprendre la cause. 

Tous les mois, le cycle menstruel se manifeste à intervalle régulier. Il est donc facile de calculer vos règles. 


Calculer ses règles grâce au cycle menstruel



Pour savoir quand vos prochaines menstruations apparaîtront, il suffit d’annoter le début du cycle et le dernier jour avant vos prochaines règles. Mais attention, car il peut y avoir des variations d’un cycle à l’autre (pas plus de 2 ou 3 jours si vous avez un cycle régulier). Alors pour calculer vos règles avec précision, nous vous conseillons de réitérer l’opération sur plusieurs mois et de faire une moyenne. Par exemple, si votre cycle est de 30 jours le premier mois, 28 jours le second et 31 jours le troisième, vous pouvez conclure que la durée de votre cycle menstruel est de 29,6 jours. 


Bon à savoir : la durée des règles est généralement comprise entre 3 à 7 jours selon les femmes. 


Utiliser un calendrier menstruel 



Si le calcul des règles est relativement simple, encore faut-il s’en souvenir. Pour vous y aider, n’hésitez pas à utiliser un calendrier menstruel. Ensuite, il vous suffit de connaître la date des premières règles et de l’indiquer sur votre calendrier. Si vous connaissez déjà la durée de votre cycle menstruel, cet outil vous permet d’anticiper les prochaines menstruations. À défaut, il vous aide à calculer la durée de votre cycle menstruel. 

Le calendrier menstruel existe sous différents formats. Il peut s'agir d’un calendrier à part, de votre agenda de tous les jours ou d’une application mobile. En effet, de nombreuses applications sont disponibles sur l’Apple store ou Google store. 

 

 


Identifier les symptômes d’avant règles 


Comment calculer ses menstrues avec un cycle irrégulier ? Pour certaines femmes, les menstruations n’interviennent pas à intervalle cyclique. Dans ce cadre, il convient de se focaliser sur les symptômes du syndrome prémenstruel, comme une baisse d’énergie, une fatigue intense, des douleurs abdominales, des maux de tête, des sautes d’humeur, etc. 

Là encore, le calendrier menstruel peut vous aider à identifier ces symptômes. Notamment si vous utilisez une application, puisque certaines proposent des pictogrammes pour chaque effet secondaire lié aux menstruations. 


Pourquoi calculer ses menstruations ?


Anticiper les éventuelles fuites 


Les règles qui apparaissent en pleine réunion professionnelle, le premier de la rentrée scolaire ou lors d’un rendez-vous galant. Autant de situations craintes par de nombreuses femmes. Afin d’éviter un embarras public, mieux vaut calculer ses règles. Et pour cause, si vous savez que vos prochaines menstruations coïncident avec un événement important, vous pourrez anticiper les éventuelles fuites. Comment ? Grâce à une protection hygiénique. Mais pas n’importe laquelle. Choisissez-en une qui soit à la fois confortable, douce et économique. C’est justement le cas de la culotte menstruelle. Vous pouvez l’utiliser en prévention et pendant toute la durée de vos menstruations. 


Connaître ses jours de fertilité 


Calculer ses règles n’est pas seulement utile pour anticiper les débordements. Cela permet aussi de connaître vos jours de fertilité. 

Comme vu précédemment, l’ovulation intervient à la fin de la phase folliculaire. Autrement dit, en plein milieu du cycle menstruel. Ainsi, si vous avez un cycle de 28 jours, c’est le 14 jours. Si votre cycle est de 30 jours, c’est le 15ème jour, etc. Au-delà de ces calculs, nous vous conseillons également de vous attarder sur les symptômes. En effet, la période féconde se caractérise souvent par une augmentation de la température corporelle, une libido plus intense et des sécrétions vaginales plus épaisses. 

Connaître ses jours de fertilité est particulièrement utile dans deux situations opposées : 

  • Vous souhaitez tomber enceinte ? Pour maximiser vos chances de grossesse, profitez des jours d’ovulation pour avoir des relations intimes avec votre partenaire (tout en maintenant une vie sexuelle active le reste du cycle). 
  • Vous ne souhaitez pas tomber enceinte ? Certaines femmes ne supportent aucun contraceptif (qu’il soit hormonal ou non). Calculer ses règles permet alors d’identifier les jours de fertilité. Pendant cette période, vous devez éviter les rapports sexuels ou utiliser un préservatif. Mais attention, il y a de nombreuses variations au cours du cycle menstruel. D’autant plus que les spermatozoïdes survivent pendant 5 jours et l’ovule pendant 12 à 48 heures. Vous êtes donc fertile pendant près d’une semaine (à la fois avant, mais aussi après la période d’ovulation). La méthode de contraception par observation du corps n’est pas fiable à 100 %, et surtout, elle requiert un véritable apprentissage. 
Retour au blog