Les règles anniversaire : Un signe de grossesse ? – Mademoiselle Culotte

Comment reconnaître les règles anniversaire ?

Si les règles sont généralement le signe d’une absence de fécondation, les saignements peuvent aussi être le signe d’un début de grossesse. Ce sont les métrorragies. Alors de quoi s’agit-il ? À quoi ressemblent les règles anniversaires en cas de grossesse ? Sont-elles douloureuses ? Quelles sont les autres explications ? Décryptage. 


C’est quoi les règles anniversaires ? 


Les règles anniversaires sont les menstruations qui surviennent souvent en début de grossesse. Mais les métrorragies peuvent aussi apparaître entre les règles, pendant la puberté, après la ménopause ou en cas d’anomalies.  Cela dit, les symptômes varient selon l’origine de ces saignements. 

Dans tous les cas, vous aurez sans doute besoin d’une culotte menstruelle pour éviter de tacher vos beaux sous-vêtements. 


Quelles sont les causes de la métrorragie ?


Les règles anniversaires interviennent souvent en début de grossesse. Elles sont alors déclenchées par le phénomène de nidation ; lorsque l’embryon s’implante dans l’utérus. Dans ce cadre, de petits vaisseaux sanguins se rompent et provoquent les saignements.  

Mais au-delà d’un signe de grossesse, les menstruations anniversaire peuvent aussi avoir d’autres explications plus inquiétantes : 

  • Un hématome décidual : une petite partie du placenta se décolle. Cette situation est généralement sans incidence, puisque le placenta se replace rapidement. Vous devrez toutefois vous reposer et écouter les recommandations de votre gynécologue ou de votre sage-femme. 
  • Un col de l’utérus ou des parois vaginales fragilisés : des saignements peuvent apparaître après un rapport sexuel ou un examen gynécologique. 
  • La fausse couche : c’est une interruption spontanée de grossesse qui implique la perte du bébé. 
  • Une grossesse molaire : chez certaines femmes, la taille du placenta augmente alors qu’il n’y a pas d’embryon. Dans cette hypothèse, le suivi gynécologique est impératif, car ces cellules peuvent aussi se transformer en tumeur (dans 10 % des cas). 
  • Une grossesse extra-utérine : l'ovule se développe en dehors de l’utérus. 

Du fait de la multitude de causes, il est primordial d’identifier les symptômes pour chaque pathologie.  

 

anniversaire règles

 

Les règles anniversaire, comment les reconnaître ?


Entre la fausse couche, la grossesse ou l’hématome décidual, les conséquences des règles anniversaire sont drastiquement différentes. Or, les symptômes diffèrent pour chaque cause. 


Grossesse et règles anniversaire


Comme les écoulements apparaissent en début de grossesse, les femmes enceintes confondent souvent leur menstruation et leur maternité. Mais alors, comment reconnaître les règles anniversaire ? On vous donne quelques indices. 

  • Des règles plus courtes que d’habitude : si les saignements ne durent que deux à trois jours, il est possible que vous soyez enceinte. Et pour cause, la durée des règles anniversaires est généralement plus brève.
  • Des nausées : c’est le symptôme le plus classique de la grossesse. 
  • Des rapports sexuels non protégés : si vous avez eu des relations sexuelles sans protection dans les 10 à 15 jours précédant l’apparition des saignements, les menstruations anniversaires peuvent être le signe de la nidation de l’embryon. En effet, ce phénomène intervient 10 jours après la fécondation. 
  • Des menstruations en avance : comme les règles anniversaires interviennent après la fécondation (et non en fonction de votre cycle menstruel), il est possible que vous constatiez des saignements avant la date normale de vos règles. 
  • Le flux : si vous êtes enceinte, sachez que les règles anniversaire ne sont généralement pas abondantes. 

Dans toutes ces hypothèses, nous vous recommandons de faire un test de grossesse. 


Bon à savoir : il se peut aussi que le test soit négatif malgré la présence de tous les symptômes susmentionnés. Cela ne signifie pas forcément que vous n’êtes pas enceinte. En effet, en début de grossesse, les tests ne sont pas fiables à 100 %. Pour être sûre, n’hésitez pas à effectuer une prise de sang. 


Fausse couche ou règles anniversaire


Les règles anniversaires ne sont pas toujours le signe d’une grossesse. Dans certains cas, elles peuvent aussi traduire une fausse couche. Vous devez alors être attentive aux points suivants. 


L’aspect du sang


En cas de fausse couche, la couleur des régles anniversaire sera différente. En effet, elles se caractérisent souvent par du sang rouge vif ou des pertes marron. Dans certains cas, elles s’accompagnent également de caillots de sang ou autres tissus. 

Par ailleurs, le flux sanguin sera également plus abondant. 


Les symptômes des règles anniversaire 


Des douleurs intenses accompagnant les règles anniversaires peuvent être le signe d’une fausse couche ou d’une grossesse extra-utérine. Vous ressentirez alors une fièvre élevée ou des crampes dans le bas-ventre. 

Attention toutefois, certaines fausses couches peuvent aussi passer totalement inaperçues et être indolores. Alors si vous êtes enceinte, soyez particulièrement attentive aux écoulements de sang. 


Règles anniversaires et autres anomalies 


La plupart du temps, les règles anniversaires apparaissent au cours du premier trimestre de la grossesse. Si en revanche, elles surviennent au cours du 2ème ou 3ème trimestre, elles peuvent aussi cacher une autre anomalie, comme un hématome rétro-placentaire ou un placenta praevia (le placenta est placé vers le bas de l’utérus). Ces phénomènes ne sont pas graves, et se résorbent souvent avec du repos.

 

Cela dit, dès que vous détectez la moindre anomalie, nous vous recommandons de consulter votre médecin pour un examen plus approfondi, comme une échographie ou une prise de sang pour vérifier le taux d’hormone.